Connectez-vous S'inscrire
Le Jardin Ethnobotanique - plantes & graines rares, encens, thés tisanes , médicinales,

Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)

Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)

Le jardin ethnobotanique

Neem - Guide de culture

Azadirachta indica - Margousier


Rédigé le Mardi 11 Février 2014 à 12:42 | Lu 479 commentaire(s)


Nous vous proposons à la vente :
- 10 graines de Neem - Azadirachta indica


Guide de culture Neem

Terre: sol profond, bien drainé et sablonneux.

Température: 21 à 32°C. Ne tolère pas en dessous de 4°C.

Exposition: pleine lumière, soleil.
 

SEMIS:

Le dépulpage et nettoyage des graines améliore considérablement le taux de germination.

Conservation des graines : La viabilité est réduite de 85% à 60% après 1 mois, en stockage hermétique, en air sec, à température ambiante et à 45% à 6°C .

Entre  20 à 30 jours. Les graines perdent assez vite leur pouvoir germinatif, tombant de 85% à 45% après quelques mois.
 

Ravageurs: A. indica a peu de ravageurs graves, mais les cochenilles

plusieurs ont été signalés l'infester, par exemple Aonidiella orientalis (se nourrissant de la sève de jeunes branches et

les jeunes tiges), qui est le ravageur le plus important, et Pulvinaria maxima (se nourrissant de la sève et couvrant les

pousses et les tiges), les nymphes de Helopeltis Antonii aussi se nourrissent de la sève;

 

Quelques utilisations du Neem pour le Jardin

Recette n°1 - AVEC DES GRAINES  DE NEEM

Utiliser les graines de Neem pour éliminer certains des insectes qui attaquent vos cultures .
 

- Ramassez, faites sécher, et gardez soigneusement les graines.

- Récupérez les graines de fruits de Neem mûrs. Enlevez les restes de fruits qui collent encore aux graines. Sinon, prenez un fruit de Neem mûr, enlevez la partie charnue molle. A propos, ne jetez pas le reste de la pulpe. C'est un bon engrais. Ajoutez-le au sol de votre jardin ou à votre tas de compost.

- Faites bien sécher les graines pour éviter qu'elles ne soient moisies ou pourries. Etalez-les pour les sécher au soleil, de préférence sur des nattes, et remuez-les de temps en temps pour qu'elles sèchent de façon égale.

Après 3 ou 4 heures au soleil, vous pouvez les mettre à l'ombre, un moment, pour qu'elles ne soient pas trop chaudes. Continuez à les faire sécher ainsi pendant plusieurs jours.

- Puis mettez-les dans des paniers ou des sacs en tissu. Ne les mettez pas dans des sacs en plastique. Gardez-les dans un endroit sec, aéré, en attendant d’être prêt à préparer la solution à vaporiser.
 

Préparez la solution à vaporiser:
 

1- Commencez à préparer la solution à vaporiser la veille du jour où vous en aurez besoin.  Il vous faudra deux grandes poignées de graines pour chaque litre de solution que vous préparez.  Alors pour 10 litres de solution, il vous faudra 10 poignées doubles bien pleines de graines. Pour faire 20 litres, il vous faudra 20 poignées doubles de graines, etc.

2- Pour  10 litres de solution à vaporiser. Broyez ou écrasez 10 poignées doubles de graines jusqu'à obtenir une poudre grossière. Mélangez cette poudre avec 10 litres d'eau. Remuez bien le mélange. Laissez-le bien couvert toute la nuit.

3- Le jour suivant, filtrez le mélange à travers un tissu fin, ou plusieurs épaisseurs de tissu grossier. Si vous avez l'intention d'utiliser un vaporisateur, assurez-vous de bien filtrer le mélange pour qu'il ne bouche pas le bec du vaporisateur.

4- Utiliser la solution à vaporiser sur vos cultures. Une fois que le mélange est prêt, il est important de l'appliquer tout de suite. Même un seul jour après la préparation, cette solution n'éliminera plus les insectes avec autant d'efficacité.

5- Pour appliquer la solution, servez-vous d'un vaporisateur, un arrosoir, un petit balai ou même d'une touffe de feuilles. Des agriculteurs de l'Inde se servent tout simplement d'une touffe de feuilles de Neem, la plongent dans le liquide à vaporiser, et en aspergent la culture qu'ils veulent protéger, en secouant vigoureusement les feuilles mouillées.

La solution à vaporiser à base de graines de Neem élimine de nombreux insectes nuisibles.  Elle ne tue pas nécessairement les insectes, mais les empêche de manger vos cultures ou d'y pondre leurs oeufs.
 

Remarque importante :

Il existe un risque que cette solution à vaporiser puisse être dangereuse pour certaines espèces de poissons.(farmradio.org) Pochette 30, Numéro 3 - Février 1994.



 

Recette n°2 - AVEC DES FEUILLES DE NEEM
 

Utiliser des feuilles de neem pour préparer une solution à vaporiser contre les insectes.( sauterelles, les pucerons des haricots, les mouches blanches, les mouches domestiques, les scarabées des fèves mexicaines, les scarabées des pommes de terre du Colorado, les vers des épis de maïs, les chenilles des choux.
 

-  Pour faire 5 litres de solution, prenez environ un kilogramme de feuilles de neem fraîches.

- Mettez les feuilles dans un pot et ajoutez cinq litres d'eau.

- Faites bouillir le mélange jusqu'à faire disparaître la couleur verte des feuilles. Quand la couleur verte aura disparu , cela voudra dire que la partie des feuilles qui affecte les insectes est passée dans l'eau.

- Laissez refroidir le liquide toute la nuit. Le jour suivant, enlevez les feuilles ou filtrez le mélange .

Si cette solution n'est pas assez forte, augmenter le dosage et essayez plutôt deux kilogrammes de feuilles dans cinq litres d'eau.

 

Remarque : La solution à base de graines de neem (voir Recette n°1) est plus efficace, pour venir à bout des insectes, que la solution obtenue à partir des feuilles décrite ici. L'avantage de la solution à base de feuilles de neem est qu'on peut la préparer à n'importe quel moment de l'année,

(farmradio.org) Pochette 31, Numéro 6 Mai 1994
 

Recette n°3 –LA POUDRE DE NEEM: . Pour la protection des cultures, la poudre de neem est efficace contre un nombre important de nuisibles.
 

1- Ramassage, séchage et stockage des graines.

Cueillez ou ramassez des fruits mûrs (de couleur jaune) et enlevez la pulpe. Les graines récupérées sont mises à sécher en couches minces dans un endroit sec et sur un support (par exemple sur une natte posée sur des bois). Le produit actif de ces graines (l'azadirachtine) est sensible à la lumière du soleil, il est préférable de faire le séchage à l'ombre. L'endroit doit alors être bien aéré.

Attention ! Les graines doivent être bien séchées pour éviter les moisissures et autres champignons. Evitez les récipients en plastique.
 

2 - Décorticage des graines:

Mettez à chaque fois 2 poignées dans un mortier réservé à ce travail (les graines de neem ont une odeur forte : prenez un vieux mortier). Pilez doucement pour enlever seulement la coque et ne pas casser l'amande. Ensuite, on peut faire le vannage pour séparer les amandes des coques.

Triez les amandes : il faut surtout enlever celles qui montrent des traces de moisissures, car elles peuvent alors être toxiques pour les être humains et pour les animaux domestiques.
 

3 - Broyage des amandes.

Pilez les amandes dans un mortier. On obtient ainsi la poudre de neem. Attention ! La poudre de neem se modifie à la chaleur et au soleil; il est préférable de la préparer seulement quand il y a un besoin.

 


Plus d'infos sur le Neem

Anecdotes, utilisations : Neem





Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Juin 2013 - 15:54 Epinard fraise Guide de culture

Dimanche 2 Juin 2013 - 15:01 Absinthe - Guide de culture


Partager ce site
Facebook
Inscription à la newsletter



ranktrackr.net