Connectez-vous S'inscrire
Le Jardin Ethnobotanique - plantes & graines rares, encens, thés tisanes , médicinales,
Le Jardin Ethnobotanique
Facebook
Twitter
Rss
Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)
Le jardin ethnobotanique
Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)

Neem - Graines

Azadirachta indica - Margousier


Rédigé le Lundi 10 Février 2014 à 21:36 | Lu 920 fois | 0 commentaire(s)


Nous vous proposons à la vente :
- 10 graines de Neem - Azadirachta indica


Le Neem, qu'est ce que c'est?

Le margousier/margosier (Azadirachta indica), ou neem (graphie anglaise du bengali nim (নিম)), est un arbre originaire d'Inde appartenant à la famille des Meliaceae. Il est parfois confondu avec le « lilas des Indes » (Lagerstroemia speciosa) ou avec le « lilas de Perse » (Melia azedarach).
 

Ses grandes feuilles sont composées de nombreuses folioles fortement dentées. Les petites fleurs blanches à l’odeur de miel sont réunies en grappes amples. Elles donnent des fruits charnus, légèrement allongés.
 

Principaux constituants:

Les diverses parties de la plante (l’écorce, les feuilles et l’huile extraite des graines) renferment des composés terpéniques, principalement l’azadirachtine.
 

Propriétés thérapeutiques:

L'écorce , extrêmement amère, à une action tonifiante sur tout l’organisme. A des propriétés anti-inflammatoires. Elle est employée, souvent avec succès, contre le paludisme (cependant des recherches sur cette propriété restent contradictoires). L’huile des graines sert d’onguent pour les cheveux et combat les poux.

 

Anecdotes sur le Neem

↝  Au temps où les Veda furent composés, le neem était appelé «Sarva Roga Nivarini», ou «celui qui peut guérir toutes les affections et les maladies», et est toujours considéré comme tel plusieurs siècles après. L'arrivée des colonisateurs portugais, britanniques et français sur le sous-continent indien a conduit à l'abandon de certaines pratiques traditionnelles comme celles d'utiliser les feuilles de neem pour protéger les stocks de récoltes et de grains au profit de techniques plus modernes. Mais l'usage du neem est resté profondément ancré dans les mentalités indiennes et aujourd'hui, outre l'usage qui en est fait dans le traitement de différentes maladies, il entre toujours dans la composition de pâtes dentifrice, de savons, de sacrements et d'aliments pour des millions d'Indiens.
 

 Jusqu'en 1933, le gâteau de neem (la matière pressée dont on a extrait l'huile) était utilisé pour fertiliser les champs de cannes à sucre et tenir les termites à l'écart.
 

Le Mahatma Gandhi croyait fermement en la valeur bénéfique du neem. Il conduisait des réunions de prières à l'ashram Sabarmati sous un arbre de neem et un chutney (sauce) de feuilles de neem faisait partie de son alimentation quotidienne.
 

Les extraits de feuilles de neem et l'huile de neem ont montré leur efficacité contre certains champignons qui infectent l'organisme humain.

- Trichophyton, le champignon du «pied-d'athlète» qui infecte les cheveux et les ongles ;

- Epidermophyton, un «herpès» qui envahit la peau et les ongles des pieds ;

- Microsporum, un herpès qui envahit les cheveux, la peau et, plus rarement, les ongles ;

- Trichosporon, un champignon du système gastro-intestinal ;

- Geotrichum, un champignon similaire à une levure, responsable d'infections des bronches, des poumons et des membranes mucosiques ;

- Candida, un champignon similaire à une levure que l'on trouve dans la flore mucosique normale, mais qui peut devenir incontrôlable.

En Inde et en Afrique, des millions de gens utilisent chaque jour des brindilles comme brosses à dents. Pour nombre d'entre eux, les brindilles sont en neem. Les dentistes ont soutenu cette pratique ancienne constatant qu'elle prévenait efficacement la maladie parodontale.
 

Des études pharmacologiques soutiennent le fait que les feuilles de neem auraient des propriétés antivirales. Bien que ce ne soient que des résultats préliminaires non confirmés, ils sont intéressants. Aux États-Unis, des extraits aqueux de feuilles de neem ont montré qu'ils inhibaient de façon faible à modérée l'ADN polymérase du virus de l'hépatite B. En Allemagne, un extrait alcoolique de neem s'est montré efficace contre le virus de l'herpès. En Inde, et dans le Sud Est asiatique , les praticiens de la médecine ayurvédique, dans laquelle le neem est considéré comme l’une des plantes majeure de sa pharmacopée, ont utilisé avec succès le neem pour réduire des tumeurs.
 

Le neem est un insecticide efficace. L’azadirachtine inhibe la croissance des larves d’insectes et le developpement des imagos.


Achat et liens utiles Neem

Nous vous proposons à la vente :
- 10 graines de Neem - Azadirachta indica  

Guide de culture et recettes : Neem






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 26 Janvier 2014 - 14:30 Calea zacatechichi graines


Partager ce site
Facebook
Inscription à la newsletter



ranktrackr.net