Connectez-vous S'inscrire
Le Jardin Ethnobotanique - plantes & graines rares, encens, thés tisanes , médicinales,

Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)

Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)

Le jardin ethnobotanique

Moringa oleifera - Guide de culture

L'Arbre de vie


Rédigé le Mercredi 9 Juillet 2014 à 18:59 | Lu 16201 commentaire(s)



Moringa oleifera
Moringa oleifera

Guide de culture

Terre: Choisissez un endroit dont le sol est bien drainé, afin d’éliminer les excès d’eau et de permettre les échanges gazeux entre l’atmosphère et les particules du sol.  Type de sol Limoneux, sableux ou sablo-limoneux. (pH: 5 à 9).

Exposition: soleil et moitié ombragée.

Humidité/ Arossage: 2 fois par jour surtout en période sèche.

Température : 20 à 35°C

Une graine de moringa germe en moyenne 5 à 12 jours après la mise en terre. Si la graine n’a pas germé au bout de 15 jours (maximum), elle ne germera pas et doit être remplacée.

les ravageurs les plus courants sont les sauterelles, criquets et chenilles.

Ces insectes mordent et mangent des parties de la plante, entraînant la destruction de feuilles, bourgeons, fleurs, pousses, fruits ou graines ainsi que l’interruption du flux de sève. Ces attaques sont fréquentes dans les zones sèches où les feuilles de moringa attirent fortement les insectes. Il semblerait que les attaques se produisent surtout en début de saison sèche quand les insectes trouvent plus difficilement des organes verts et tendres.

La meilleure solution dans ce cas est de couper les arbres pour ne laisser aucune partie verte. La repousse est très vigoureuse ensuite si les conditions de croissance (disponibilité en eau) le permettent.

Concernant les chenilles de Lépidoptères, observer le tout début des attaques dans le cœur des pousses pour intervenir avant qu’il n’y ait trop de dégâts. Les pulvérisations doivent viser le centre et l’extrémité des pousses pour atteindre les jeunes chenilles.

Les attaques de termites causent aussi des dégats aux plantations de moringa.

Pour cela: application de tourteaux de graine de neem dans le sol. / application de feuilles de ricin, d’écorces d’acajou, de feuilles de Tephrosia ou de feuilles de melia azedarach à la base du tronc. / application de tas de cendres à la base des plantes./ Fabrication de pièges à termites avec des canaris ou petites bassines remplis de paille humide, de terre et autres déchets végétaux (petits morceaux de bois). Les canaris sont remplis le matin, disposés face contre terre, le bord légèrement enfoui, et recouverts d’une poignée de feuilles sèches pour préserver la fraîcheur. ces pièges peuvent être relevés tous les 24 à 48h.
 

Faire pousser à partir d'une bouture:

Après que les arbres aient cessé de produire des fruits, les branches ont besoin d'être coupées  pour que la nouvelle pousse puisse prendre place. Ces branches sont excellentes pour faire pousser de nouveaux arbres.

1. Faites une bouture d'au moins 2,5 cm de diamètre et d'au moins 1,8 m de long.

2. Creusez un trou de 1 m x 1 m et d'1 m de profondeur.

3. Placez la bouture dans ce trou et remplissez-le avec un mélange de terre, de sable et d'engrais de compost (fumier). Tassez fermement autour de la base de la bouture. Formez un léger dôme ou cône, en pente à partir de la bouture. Il est souhaitable que l'eau ne touche pas la tige du nouvel arbre.

4. Arrosez généreusement, mais ne noyez pas la bouture dans l'eau.

En Inde, la coutume est de placer du fumier de vache sur l'extrémité libre de la bouture. Ceci est un excellent moyen de protéger la bouture des insectes.

Semis:

Il est préférable de planter les graines directement là où l'arbre est prévu de pousser et de ne pas repiquer le jeune plant. Les jeunes plants sont fragiles et ne peuvent souvent pas survivre au repiquage. Pour planter les graines

directement dans la terre:

1. Choisissez un endroit avec de la lumière  et avec un sol sableux, non alourdi par l'argile, ni gorgé d'eau.

2. Creusez des trous de 30 cm2 et de 30 cm de profondeur. Rebouchez les trous avec de la terre meuble. Du compost ou de l'engrais peuvent aider l'arbre à mieux pousser, même si le Moringa peut pousser dans un sol pauvre.

3. Plantez 3 ou 5 graines dans chaque trou, séparées de 5 cm. Ne plantez pas les graines plus profond que trois fois la largeur de la graine (approximativement 1,5 cm - la taille de l'ongle d'un pouce).

4. Maintenez le sol suffisamment humide pour que la surface du sol n'assèche et n'étouffe pas le plant émergeant, mais pas trop mouillé sinon les graines peuvent se noyer et pourrir.

5. Quand les jeunes plants font dix à quinze centimètres de hauteur, conservez le plant le plus sain et enlevez le reste.

Remarque: Si le sol est lourd, creusez un trou plus grand de plus de 90 cm de diamètre  et 90 cm de profondeur, puis rebouchez-le avec 1 part de sable et 2 parts du sol d'origine. L'ajout de compost ou d'engrais aidera.
 

Dans des sacs plastiques:

Quand il n'est pas possible de  planter directement dans la terre,  utilisez la méthode suivante:

1. Remplissez des sacs avec un  mélange de terre légère, c'est-à- dire 3 parts de terre et 1 part de  sable.

2. Plantez deux ou trois graines  dans chaque sac, à 0,5 cm de  profondeur.

3. Maintenez humide mais pas mouillé. La  germination aura lieu dans deux semaines.

4. Enlevez les plants en trop en n'en laissant qu'un dans chaque sac.

5. Les jeunes plants peuvent être repiqués après quatre à six mois, quand ils font 60 à 90 cm de hauteur.
 

Pour des recettes avec le Moringa oleifera: Recettes Moringa oleifera
Étape pour produire et transformer les feuilles de Moringa en poudre: http://miracletrees.org/moringa-doc/Produire_et_transformer_les_feuilles_de_Moringa.pdf






Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 2 Juin 2013 - 15:54 Epinard fraise Guide de culture

Dimanche 2 Juin 2013 - 15:01 Absinthe - Guide de culture


Partager ce site
Facebook
Inscription à la newsletter



ranktrackr.net