Connectez-vous S'inscrire
Le Jardin Ethnobotanique - plantes & graines rares, encens, thés tisanes , médicinales,

Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)

Plantes cultivées sans pesticide, fongicide ou insecticide :)

Le jardin ethnobotanique

Galanga Rouge - Rhizome frais et viable

Alpinia galanga - Galanga rouge


Rédigé le Jeudi 27 Février 2014 à 19:01 | Lu 2565 fois | 0 commentaire(s)


Nous vous proposons à la vente :
- Rhizomes frais et viables de Galanaga


Le Galanga qu'est ce que c'est?

Le Galanga est un nom vernaculaire qui recouvre, en français, les espèces Alpinia officinarum et Alpinia galanga qui font toutes deux partie de la famille des Zingibéracées.
 

Cette grande plante vivace, originaire du sud-est de l’Asie, est une cousine du gingembre. De son rhizome charnu, brun rougeâtre, très aromatique et de saveur brûlante, naissent des tiges robustes portant de longues feuilles semi-rigide et des fleurs blanches veinées de rouges, groupées en une inflorescence ramifiée. Le fruit se présente sous la forme d’une capsules globuleuse contenant quelques graines.

 

Composition et propriétés du Galanga

Le Galanga contient jusqu'à 1,5% d'huile essentielle , 1,8-cinéole, camphre, cinnamate de méthyle, Flavonoïde (flavonol) : galangine), Diarylheptanoïdes

 

Propriétés:

Le galanga facilite la digestion, est efficace contre le trouble des règles, les vertiges, ainsi que contre les nausées (le mal des transports, flatulences et les maux d'estomac. femmes enceintes...). Il calme les douleurs des dents (en masticatoire), et ouvre l'appétit. Il agit comme chimio-protecteur et a une activité antivirale .Antitussif naturel, il soulagerait aussi les douleurs liées aux rhumatismes.

 

Utilisations du Galanga

 

Utilisation interne:  

- En POUDRE: 1 cuillerée à café par jour dans l’alimentation. Ou 1 cuillerée à café du rhizome pour un bol, à faire infuser 5 à 10min.

- Une infusion de ses feuilles soigne les maux de gorge, les rhumatismes.
- En infusion: Pour une tasse de tisane de galanga utilisez : 05. à 1 gr rhizome de galanga dans environ 200 ml d'eau.

Chauffez l'eau à ébullition puis ajoutez cette eau bouillante aux rhizomes de galanga. Laissez infuser une dizaine de minutes (afin d'obtenir une dose efficace en substances actives).


Posologie ( à titre indicatif):

Buvez une tasse plusieurs fois par jour (jusqu'à 3 fois) en cas de troubles digestifs.


- En décoction:

Vous pouvez aussi utiliser le rhizome de galanga en décoction, pour cela portez à ébullition 10 gr de rhizome de galanga dans 500 ml d'eau puis maintenez à température d'ébullition pendant 10 minutes..

 

 

En cuisine: Sa saveur est  légèrement piquante  dans de nombreux plats. Sa poudre brune est piquante et aussi très parfumée. Elle rappelle à la fois la cannelle , la rose et le camphre.
 

Plus doux que le gingembre, il est notamment utilisé pour parfumer les poissons et les volailles (directement râpé dans le plat).

Laissez un morceau de racine infuser dans vos soupes et potages, il livrera un délicieux parfum .
 

Pour l’utiliser  en morceaux, il est bon de le laisser tremper une demi-heure dans de l'eau chaude avant de le couper.
 

Autres utilisations:

En Chine, on l'utilise contre les vomissements, la diarrhée due au froid et comme énergisant.

Les hindous l'utilisent comme anti-inflammatoire, contre le hocquet, les maux d'estomac et les rhumatismes articulaires. En Europe, il est plutôt utilisé contre les indigestions, contre les vomissements.

Tonique digestif, il réchauffe le corps et les organes vitaux, stimulant, antibactérien, favorise l'expulsion des gaz, arrête les vomissements, fongicide, anti-inflammatoire

en arabe, c'est khoudanjal, c'est bien pour les femmes qui ont des difficultés de tomber enceinte.

 

Anecdotes sur le galanga

L'étymologie du galanga, de son nom scientifique alpinia officinarum, est basée sur l'Arabe khoulandjan ou khalangian qui viendrait du chinois liang-kiang (gingembre moyen).

On trouve des traces de cette épice dès l'antiquité en Chine.
 

Kaempferia galanga est utilisée en Nouvelle- guinée pour ses propriétés hallucinogènes. Son rhizome aromatique très appréciable pour parfumer le riz, est également utilisée en médecine traditionnelle comme carminatif expectorant et aphrodisiaque.( Les plantes des dieux , ed du Lézard).

En Malaisie, la plante était ajoutée à un poison à flèches fabriqué à base d’ Antiaris toxicaria  ( appele Upas ous Ipoh).

 

Remède universel de la Chine méridionale, le rhizome de galanga est porté comme amulette pour protéger les enfants et les animaux domestiques contre les mauvais esprits, causes de toutes les maladies.

 

Introduit en Europe dès le Moyen-Age par les Arabes, le galanga (en Arabe:  khoudanjal) fut porté aux nues par Hidelgarde de Bingen, religieuse mystique et médecin de XIIè siècle, qui ventait les vertus stimulantes, stochmatiques et carminatives de cette “épice de vie”. Elle l’incluait dans une recette de gâteau sec qui est en fait celle des spéculos bien connus aujourd’hui.
 

Il en existe  deux catégories : Grand Galanga et Petit Galanga, ce dernier étant plus aromatique, s'utilise en légumes mais reste assez rare, alors que le grand, également appelé gingembre du Laos ou gingembre thaï, est plus connu et largement disponible. Le galanga est originaire de Chine mais le plus apprécié est celui de la Thaïlande. La partie utilisée est la racine qui est en fait un rhizome.
 

Le galanga fait partie des épices très utilisées et très recommandées par Hildegarde de Birgen au 12è siècle.Plutarque (essayiste et historien grec), a mentionné une plante qui ressemble au galanga dans un traité sur Isis et Osiris, où il décrit son utilisation comme encens.

 

Au IXe siècle, on trouve cette racine mentionnée parmi les épices achetées par le monastère de Corbie (Nord de la France). Au Xe siècle, Avicenne Ibn Sīnā, le philosophe et médecin Iranien, mentionne cette épice dans sa pharmacopée, en précisant qu'elle vient de Chine.

 

On le trouve dans les ingrédients d'hypocras du Ménagier de Paris (livre manuscrit d'économie domestique et culinaire écrit au XIVe siècle).

Sa consommation en Europe a faibli à partir de la Renaissance, pour devenir aujourd'hui une épice quasiment inconnue. Il existerait une variété de cette racine d’une autre couleur.

 

Achat et liens utiles sur le Galanga

Voir aussi : Plant de Wasabi

Nous vous proposons à la vente :
- Rhizomes frais et viables de Galanga

 






Dans la même rubrique :
< >

Samedi 26 Juillet 2014 - 16:44 Circaea lutetiana. Plante

Dimanche 2 Juin 2013 - 14:46 Absinthe - Plante


Les News
Partager ce site
Facebook
Inscription à la newsletter



ranktrackr.net